Stage ouvrier pour les étudiants en architecture

Stage ouvrier pour les étudiants en architecture

Comme chaque année au printemps, l’association RESTe! organise un stage ouvrier à l’attention des étudiants en architecture.

affiche 2018

CHANTIER OUVRIER DU 14 au 28 AVRIL 2018

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

A travers la découverte d’un territoire – le lieu-dit La Mérigue sur la commune de Payzac – situé dans le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, nos actions visent à sensibiliser les étudiants en architecture au patrimoine bâti et naturel.

Afin de lier la théorie à la pratique, ce stage permet d’acquérir des compétences propres au chantier de restauration et à son analyse.

Ce sera également l’occasion de participer à une expérience de vie et d’actions abordant des thématiques environnementales, culturelles et sociales, tout en découvrant la pédagogie d’autres écoles.

LES APPROCHES

Le chantier prend toute sa place, puisque nous travaillerons, entre autres, sur une couverture en lauzes, des murs en pierres sèches (murs de faïsse), sur l’entretien des espaces cultivés, et divers techniques de construction (enduits terre/paille, maçonnerie au mortier de chaux…).

Mais cette approche technique est complétée par une approche théorique avec :

-l’observation des bâtiments présents sur place (époques, systèmes constructifs, pathologies…),

-des débats informels induits par toutes les tâches du quotidien inhérentes au lieu (gestion de l’eau, production énergétique, traitement des déchets…), le contexte local (la commune met en place son Plan Local d’Urbanisme), développement local et approche globale,

-des échanges lors des rencontres avec les acteurs locaux.

BILANS

Un bilan à mi-séjour permettra, sous forme de dialogue, de réajuster ou d’affiner le contenu du stage.

Le bilan final s’appuiera sur les réalisations concrètes, sur les retransmissions lors de l’exposition, et sur les rapports de stage éventuels.

ENCADREMENT

L’encadrement des stagiaires est assuré par des membres de l’association à titre bénévole, dont les qualifications sont adaptées aux thèmes abordés (architecte, enseignant, artisan, artiste, etc.).

LES PARTICIPANTS

Ce chantier est ouvert, en priorité, aux étudiants des Ecoles d’Architecture inscrits en deuxième année devant faire valider leur stage ouvrier.

Etant donnée notre capacité d’accueil et d’encadrement, il nous semble cohérent de constituer un groupe autour de 12 personnes.

LE DEROULEMENT

Les activités se succèdent en alternant trois jours de chantier et un jour de « repos » servant aux visites ou à la rencontre des acteurs locaux.

Le chantier dure, en général, 5 heures, ce qui laisse du temps pour les activités plastiques ou plus théoriques.

Cette année, les chantiers permettront d’avancer sur :

-un mur de terrasse bordant le bassin (en vue de créer un bac de décantation),

-l’ancienne cuisine (couverture en lauzes, enduit terre/paille),

-et suivant les possibilités : couverture en lauzes du four à bois, pose d’une fenêtre en pierre de taille…

ACCUEIL ET HEBERGEMENT

L’hébergement se fait sous tente. Les repas sont pris sous un marabout, mais la cuisine ainsi que la vaisselle se font dans une grange attenante au bâtiment principal.

Les toilettes sont à compost.

Les douches se prennent dans une cabane avec eau chaude, mais, pour les courageux, la rivière n’est pas loin.

Les repas sont préparés par les participants et les encadrants, en favorisant l’utilisation de productions locales et « bio ». Pour tout ce qui est frais (fruits, légumes, fromages de chèvre), l’association fait partie d’une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). La majorité des autres produits ( savon, champoing, dentifrice…) sont fournis par une centrale d’achat (bio libre partage).

PARTICIPATION AUX FRAIS

Nous vous demandons une participation de 120€ pour les frais d’accueil et d’encadrement. Le versement est à envoyer avec la convention dûment signée avant la début du stage. Les chèques sont à adresser à l’ordre de l’Association RESTe ! (La Mérigue 07230 Payzac).

TRANSPORTS

L’arrivée et le départ jusqu’au lieu sont à la charge des stagiaires.

Pour le train : les gares les plus proches sont Montélimar ou Alès. Il faut ensuite prendre le car jusqu’à Lablachère ou Les Vans où nous viendrons vous chercher.

En voiture : une fois la liste des participants établie, nous favoriserons le covoiturage.

Les transports des visites seront étudiés une fois le groupe constitué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :